Configurer Veeam 9: Créer un Job de sauvegarde
  Publié le : 3 juillet 2016     Par : Hicham ABOULAINAIN    0 Commentaires


Présentation

Dans cet article on présente comment créer un Job de sauvegarde sous Veeam Backup&Replication 9.

Schéma de démonstration

Veeam-LAB

Créer le job de sauvegarde

Vous démarrez la console Veeam Backup & Replication et dans le menu vous cliquez sur Backup & Replication, vous faites un clic droit sur jobs et vous cliquez ensuite sur Backup.

add-backup-job

Mettez un nom explicite avec sa description puis cliquez sur Next

name-backup

Cliquez sur Add et choisir les VMs à mettre dans le plan de sauvegarde. Vous Pouvez sélectionnez toutes les VMs manuellement ou sélectionnez tout un cluster et jouer ensuite sur les exclusions de VMs, d’un ou plusieurs VMDK de VMs et de template. Cliquez ensuite sur Next :

add-vm-job-backup-veeam

Ici vous sélectionnez à partir de quel proxy la sauvegarde va s’effectuer. Vous pouvez sélectionnez automatic selection si vous avez un seul proxy. Si vous voulez spécifier un proxy, cliquez sur Choose et sélectionnez dans la liste des proxys celui désiré.

Sous Backup repository vous pouvez déterminer le repository souhaité pour ce job. Si vous avez plusieurs sites vous spécifierez le repositery du site sur lequel se trouvent les VMs. C’est sur ce repository que les fichiers de sauvegarde seront déposés.

Sous Retention policy vous pouvez définir le nombre de point de sauvegarde, par défaut 14. Donc dans notre cas, nous pourrons revenir à l’état antérieur d’une VM avec les 14 versions de sauvegarde précédentes.

Vous pouvez également cochez Configure secondary destinations for this job dans le cas où vous voulez faire du disk to tape par exemple.

Pour configurer les options avancées cliquez sur Advnaced.

configure-job-backup

Configurer les paramètres avancés de job de sauvegarde

L’onglet « Backup » nous permet de définir le plan de sauvegarde, il y a trois modes dans Veeam 9:

  • Forever forward incremental backup
  • Forward incremental backup
  • Reverse incremental backup

Si vous voulez plus de détaille cliquez ici

Pour notre cas on va configurer un Forward incremantal backup, de façon qu’une full a lieu le dimanche, une sysnthetic full le jeudi et des incrémentales le reste des jours de la semaine. de cette façon, si on veut restaurer la version du mercredi, la sauvegarde se base sur la version full et les versions du lundi, mardi et mercredi.

La synthetic full n’est pas une sauvegarde full comme on l’entend mais elle est le résultat de la dernière full plus toutes les incrémentales suivantes. On ne fait donc pas réellement une sauvegarde complète mais on l’a construit en se basant sur la dernière full et les dernières incrémentales.

configurer-job-veeam

Dans l’onglet « Storage » :

Vous pouvez ici activer la dé-duplication à la source ou la désactiver.

La dé-duplication offre un haut niveau d’économie d’espace disque, elle permet d’éliminer les doublons (block) après une opération de compilation de plusieurs fichiers.

deduplication-veeam

Dans l’onglet « Notification » :

Pour recevoir des rapports de sauvegardes, vous pouvez configurer des notifications mail

notification-veeam

Dans l’onglet « vSphere » :

Guest quiescence : Avec des VMs à forte activité IO, cela permet de freezer les transactions afin de réaliser un snapshot pour la sauvegarde des VMs. Ce mécanisme est effectué par les VMware tools.

A n’utiliser que si l’OS ne le supporte pas nativement ou avec un agent de Quiescing (VSS pour Windows, Symantec agent,…)

A savoir : que VMware ne supporte pas cette option pour les VMs avec SQL serveur ou Exchange.

Change block tracking : est une fonctionnalité VMware permettant d’établir une table des blocks modifiés consultable au lieu de parcourir le VMFS, ce qui améliore la performance.

Disponible à partir des VM Hardware 7

Dans l’onglet « Integration »

La case primary storage intergation est à laisser cochée, elle permet l’utilisation des snapshots pour la sauvegarde des VMs

Après avoir configurer les paramètres avancés de job de backup, vous cliquez sur next.

A l’étape Guest Processing de l’assistant, vous pouvez choisir de créer une sauvegarde transitionnelle consistante et configurer les paramètres de journal des transactions et activer l’indexation du système de fichiers des clients.

pour notre cas on va laisser ça par défaut:

Guest-Processing-Settings

Comme tout Job, il est à planifier. La politique de sauvegarde dépend de votre infrastructure.

planifier-job

Vous vérifiez les paramètres puis vous cliquez sur finish

finish-job

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
1000 caractères restants